WRC - Le championnat du monde des rallyes - saison 2013

Aller en bas

WRC - Le championnat du monde des rallyes - saison 2013

Message par Admin le Mer 20 Mar - 12:14

Un topic que vous avez connu ailleurs, j'en ré-ouvre-un ici, plus bref en ce qui concerne les premières épreuves Crying or Very sad

le calendrier de cette saison en couleur et en image :



avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

le rallye de monte-carlo - 1 ère manche

Message par Admin le Mer 20 Mar - 12:24

un bref retour sur l'épreuve d'ouverture .




Sébastien Loeb (Citroën) a remporté le premier rallye de la saison, devant Sébastien Ogier (VW) et Dani Sordo (Citroën). Les deux dernières spéciales ont été annulées, en raison des fortes chutes de neige et de la forte affluence aussi .




Même si l'édition 2013 du Rallye Monte-Carlo finit en eau de boudin le samedi soir, avec l'annulation par les organisateurs des deux dernières spéciales (ES17, ES18) à cause de conditions météo (pluie et neige) rendant les routes très dangereuses et les voitures difficiles à piloter, cette première épreuve de la saison aura rappelé, si besoin était, que Sébastien Loeb (Citroën DS3) n'était pas encore à la retraite.

L'Alsacien, qui disputera encore trois rallyes cette année (Suède, Argentine et France-Alsace), ne sera pas champion du monde pour une dixième fois, mais il a démontré sur les routes du Monte-Carlo qu'il était toujours le plus rapide, s'y offrant un septième succès. Après avoir pris l'avantage dès la première étape, mercredi, il n'a ensuite plus jamais lâché la première place, accroissant même son avance au fil des spéciales. Il termine le rallye avec huit temps scratch sur seize, ne laissant que quelques miettes à ses rivaux, et relègue son principal adversaire, Sébastien Ogier (VW Polo), à 1'39"9. Le Gapençais, qui savait avant le départ que jouer la gagne serait difficile, a néanmoins fait bonne figure avec une Polo qu'il étrennait, et au championnat, c'est lui qui a réalisé la meilleure opération.


Les Finlandais, eux, ont étés à la peine !


Les deux autres "favoris" pour le titre ont en effet fait moins bien qu'Ogier. Mikko Hirvonen (Citroën DS3), assez peu à l'aise sur les routes alpines, a pris la quatrième place, derrière Dani Sordo (Citroën DS3, +3'49"), à pas moins de 5'26"3 de son coéquipier. Quant à Jari-Matti Latvala (VW Polo), qui avait montré du mieux vendredi après deux très mauvaises premières journées, il a abandonné samedi dans l'ES14, qui a fait beaucoup de dégâts (Evgeny Novikov et Juho Hänninen également out), suite à une sortie de route.

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, Bryan Bouffier (Citroën DS3) en a profité pour réaliser le meilleur résultat de sa carrière en WRC avec la cinquième place, certes à 8'12"1 de Loeb. Un nonuple champion du monde qui ajoute donc une 77e victoire à son palmarès, et qui visera la 78e dans moins d'un mois en Suède.

les résultats :





avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

LE RALLYE DE SUEDE - 2 EME MANCHE

Message par Admin le Mer 20 Mar - 12:35

Un bref retour sur la seconde épreuve de la saison.


Impeccable d'attaque puis de maîtrise, Sébastien Ogier (VW) s'est imposé dimanche en Suède, devant Sébastien Loeb (Citroën) et Mads Ostberg (Ford). Il devient le deuxième non nordique à gagner ce rallye après l'Alsacien.




En 2010 ou 2011, sans doute que Sébastien Ogier (VW Polo) n'aurait pas gagné ce rallye. Et en effet, le Gapençais a su gérer son avance, acquise le vendredi grâce à une bonne stratégie, jusqu'à la dernière spéciale. Et même lorsque Sébastien Loeb (Citroën DS3) lui a mis une grosse pression, le dimanche matin, il n'a pas craqué. Vainqueur de 10 spéciales sur 22, dont la power stage qui lui donne un bonus de 3 points, Ogier est le nouvel homme fort du WRC, et se pose déjà en favori pour le titre mondial.

Ogier a fait une course irréprochable. Il n'a pas fait d'erreur, et même sous la pression. Beau joueur, Sébastien Loeb a reconnu, la supériorité de son compatriote sur les routes suédoises. Le nonuple champion du monde avoue même avoir pris du plaisir dans la bagarre, malgré la défaite. Une défaite qui fait peut-être mal à l'orgueil mais pas au classement, puisque Loeb ne dispute que quatre rallyes cette saison et ne joue donc pas le titre. L'Alsacien sera de retour en Argentine, dans deux mois et demi : il y est invaincu depuis 2005.

Alors qu'on attendait plutôt Mikko Hirvonen (Citroën DS3) ou Jari-Matti Latvala (VW Polo) pour porter haut les couleurs nordiques, c'est Mads Ostberg (Ford Fiesta) qui a signé la meilleure performance, avec sa 3e place, à 1'24"5 du vainqueur. Le Norvégien est le seul à avoir presque tenu le rythme du duo français, et il a notamment remporté deux spéciales. Cette 3e place lui permet d'être également 3e au championnat, enfin 2e si l'on ne compte pas Loeb, avec 22 points de retard sur Ogier.

L'écurie Citroën avait engagé trois pilotes en Suède, et un seul a fini dans les points : Loeb. Hirvonen et Dani Sordo ont connu bien des galères tout au long du week-end. Le Finlandais a perdu tout espoir de bien figurer dès la première spéciale de vendredi, en perdant 24 minutes dans un mur de neige. Il a traîné ce retard comme un boulet et a finalement pris la 17e place, à 31' d'Ogier.
Quant à l'Espagnol, il a lui aussi fait quelques passages hors-piste, et lors du dernier, le dimanche, il a tapé une pierre et abandonné. Au final, zéro pointé pour les deux hommes.

les résultats :

avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

LE RALLYE DU MEXIQUE - 3 EME MANCHE

Message par Admin le Mer 20 Mar - 14:13

Un petit retour sur la troisième du championnat du monde WRC.



Tout en contrôle, Sébastien Ogier (Volkswagen Polo) s'est imposé au Mexique, troisième rallye de la saison, qu'il a dominé presque de bout en bout. C'est sa deuxième victoire cette année.



Sébastien Ogier l’avait annoncé, il aime le rallye du Mexique. Un rallye qui l’avait vu débuter en championnat du monde et où il avait menacé en 2011 "sa majesté" Loeb, là-bas comme à la maison, avec six victoires de rang. La voie désormais libérée de l'Alsacien, Ogier en a profité pour faire un sans-faute au Mexique et signer une deuxième victoire cette saison, après celle remportée en Suède lors de la précédente manche du championnat.

Le Français a assuré d’un bout à l’autre du rallye, même quand il se trouvait face à un portail fermé par un spectateur après le passage d'Hirvonen (ES 18). Sa Polo-R était attendue sur terre et elle a prouvé que son potentiel était effectivement énorme, en lui permettant de remporter 16 spéciales sur 23. Mikko Hirvonen (Citroën DS3) a fait ce qu’il a pu, mais il n’a jamais vraiment été en mesure de menacer le Français et compte au final 3’28’’9 de retard. Le Finlandais n'a pu remporter que deux spéciales (ES16 et 21) alors qu'il faisait pourtant partie des favoris. Il devra se contenter du rôle de dauphin pour la troisième fois consécutive au Mexique. Le Belge Thierry Neuville (Ford Fiesta RS) complète le podium.

Ostberg a manqué de pot

A noter cependant que le princiapl rival d'Ogier, le Norvégien Mads Otsberg (Ford), n'a pu disputer l'intégralité de la deuxième journée en raison de problèmes techniques et que Jari-Mati Latvala a dû se retirer de la compétition dès l'ES 3 sur un bris de suspension. C'est en rallye2 qu'il est reparti. L’impression laissée par Ogier fait bien évidemment penser à une transition, en cette saison de mi-retraite de Loeb. En remportant les trois points de la Power Stage (ES 22).

Ogier a, de plus, conforté davantage sa place de leader du Championnat du monde. Le début d’une nouvelle ère ?

Les résultats :



le classement du championnat du monde des pilotes :



Le classement du championnat du monde des constructeurs :




Prochaine épreuve, du 12 au 14 avril au portugal, et le rallye sera beaucoup plus détaillé comme à ses débuts....et mises à jour des videos dans les jours qui viennent!
avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

4ème manche - Rallye du portugal - la présentation

Message par Admin le Mar 9 Avr - 15:59



Le rallye du Portugal 2013 se disputera du 12 au 14 avril 2013 pour la quatrième manche du championnat du monde des rallyes.

Contrairement à la saison dernière, la première spéciale aura bien lieu vendredi matin pour un programme classique de trois étapes et un total de 386 km de chronos. Seulement quinze spéciales au programme pour cette édition contre vingt-deux en 2012 avec notamment une étape de vendredi très courte alors que le dimanche représente plus du tiers du rallye !

Avec la chrono d’Almodovar long de 52,30 km en guise de Power Stage, le suspense devrait être présent jusqu’au bout…


La liste des principaux engagés :






En préambule, un petit focus sur le leader du championnat, Sébastien Ogier .





Le Français de l’équipe Volkswagen, qui est en tête du classement pilote, avait manqué le Fafe Rally Sprint, sorte de pré-échauffement avant le rallye du Portugal, qui avait lieu samedi dernier. Cette absence avait pour cause une vilaine grippe.

Pour ce Rally de Portugal, le leader de l’équipe Volkswagen bénéficiera du statut de favori. Il a déjà gagné deux fois avec Citroën et a signé une septième place en 2012, au volant d’une Skoda Fabia S2000.

Changement de monture cette année puisque il sera, cette fois, au volant d’une Polo R WRC, aux côtés de son-coéquipier Jari-Matti Latvala. Pour la première fois, Volkswagen va présenter au départ une troisième Polo R, avec à son volant, le nouveau venu, Andreas Mikkelsen.

Actuellement penché sur les derniers préparatifs avant le départ qui sera donné jeudi dans les Algarve, Ogier explique que son expérience passée devrait l’aider à tirer son épingle du jeu vis à vis des autres concurrents.
avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

l'ordre de départ pour la 1ère journée

Message par Admin le Jeu 11 Avr - 14:37

Dani Sordo a fait le meilleur temps ce matin lors de la spéciale qualificative du Rallye du Portugal. Les quatre premiers pilotes se tiennent en moins d’une seconde.


L’Espagnol a été le plus rapide sur les 4,98km chronométrés de la spéciale Vale Do Judeu. Sordo a devancé de 0.7s le leader du championnat, Sébastien Ogier.

Jari-Matti Latvala s’est classé troisième à seulement un dixième de son équipier. Mads Ostberg a complété ce top-4 avec sa Ford Fiesta RS.

La performance de Sordo est dans la lignée de sa récente victoire au Fafe Rally Sprint, le week-end dernier, au nord du Portugal.

Ce résultat pourrait être un tournant dans le début de saison de Sordo qui avait fait pâle figure il y a un mois sur la terre du Rallye du Mexique. Malgré une quatrième place, le pilote espagnol avait terminé à plus de six minutes du vainqueur.

Sordo va pouvoir choisir en premier sa position pour l’ordre de passage de demain alors que treize pilotes le suivront. Avec des spéciales sèches et recouvertes de pierres, ce serait une surprise s’il ne choisissait pas la dernière place pour éviter le phénomène de balayage.

L’autre pilote Citroën Mikko Hirvonen a réalisé le cinquième temps, à 1.3s de son équipier. Evgeny Novikow s’est classé sixième, à 3 dixièmes du Finlandais.
avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

résultat de la 1ère journée du rallye

Message par Admin le Sam 13 Avr - 4:48

Ogier légèrement en tête !



Quatre spéciales sur terre en Algarve et une super spéciale dans les rues de Lisbonne ont rythmé cette première journée de compétition.

Seul pilote à tenter le pari de prendre quatre pneus tendres (adaptés à des conditions fraiches et humides), Ogier a rapidement pris les commande du rallye lors de la première spéciale de la journée

Mais les choses ont rapidement changé lorsque les températures ont commencé à grimper, asséchant par la même occasion les routes. Mads Ostberg est parti à l’assaut de la tête de course avec sa Ford Fiesta entièrement équipée de pneus durs.

Mais la domination d’Ostberg a été de courte durée. Dans l’ES3, le Norvégien a mal interprété une note et est parti en tonneau pour finalement abandonner.

La mésaventure d’Ostberg permet à Ogier de récupérer la tête de la course et à Dani Sordo, également équipé de pneus durs, d’hériter de la deuxième place au général.

Après avoir lutté avec ses réglages au Mexique, les modifications de suspensions ont permis à Sordo de se battre aux avant-postes. Le pilote Citröen Racing a réalisé le scratch dans l’ES3 et l’ES4, réduisant ainsi l’écart avec Ogier.

Jari-Matti Latvala est troisième, à 11,4s derrière son équipier, et se sent de plus en plus à l’aise avec sa voiture, après une certaine frustration au Mexique.

Quatrième, Mikko Hirvonen accuse 16,2s de retard. Le Finalndais trouve les suspensions de la DS3 trop rigides par rapport aux conditions du jour et, en l’absence d’un parc d’assistance à la mi-journée, il n’a pas pu modifier les réglages de sa voiture.

Thierry Neuville a également rencontré des difficultés avec les réglages de sa Fiesta RS. Le Belge termine néanmoins cinquième, à 14.5s d’Hirvonen.

46 secondes séparent le top 5 de la Fiesta RS de Evgeny Novikov, actuellement sixième. Et plus d’une minute derrière, Nasser Al-Attiyah occupe la septième position.

Derrière Martin Prokop huitième, Michal Kosciuszko se classe neuvième après une Super Spéciale difficile. Le pilote de la Mini a dû parcourir les 4 km avec le capot ouvert.


le classement de la 1ère journée :




A noter qu'en catégorie WRC ( ex groupe N ) robert kubica ( ex-pilote F1) est classé en seconde position au volant d'une citroen ds3 modifiée ...


La deuxième étape du Rally de Portugal débute demain par la spéciale Santana de Serra à 11h09. Au préalable, les équipes quitteront le parc d’assistance de Faro à 9h avant de participer à six spéciales.
avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

résultat de la 2ème journée du rallye

Message par Admin le Dim 14 Avr - 4:43

Sébastien Ogier a conclu cette deuxième journée du Rallye du Portugal avec une confortable avance de 34.8 secondes sur son équipier Jari-Matti Latvala.





Les pilotes de la Polo R WRC ont dominé toute cette deuxième journée. Latvala a remporté les deux premières spéciales avant qu’Ogier signe quatre scratchs consécutifs.

Les températures élevées et les nombreuses pierres ont rendu la journée très difficile. Dans l’après-midi, les conditions se sont dégradées lors du deuxième passage. Les pilotes ont dû préserver leurs pneus à cause du revêtement rugueux.

Avant les six spéciales de la journée, le plus proche adversaire d’Ogier était Dani Sordo. Mais l’Espagnol a abandonné dans l’ES6.

Latvala a donc hérité de la deuxième place au général retrouvant par la même occasion, et pour la première fois de la saison, de bonnes sensations au volant de sa Polo R. le Finlandais qui a connu comme seul problème aujourd’hui une crevaison dans la dernière spéciale du jour.

Mikko Hirvonen complète ce podium avec sa DS3 à 1 min 8.5 secondes derrière Ogier.

Quatrième derrière Hirvonen, Thierry Neuville a du abandonner avec sa Fiesta RS dans l’ES6 après avoir touché une pierre et endommagé sa suspension.

Cela a permis à Evgeny Novikov de récupérer la quatrième place au général mais ce soir, il accuse avec 4 minutes 23.9s de retard sur le leader. Cet après-midi, le Russe a rencontré des problèmes de suspensions et ne comprenait pas son rythme de course.

Au volant de sa Fiesta RS, Nasser Al-Attiyah a connu une journée sans problème. Il est cinquième à deux minutes de Novikov et dispose d’une minute d’avance sur Andreas Mikkelsen.

Dennis Kuipers occupe la septième position juste devant Esapekka Lappi, leader de la catégorie WRC 2. Khalid Al Qassimi et Martin Prokop complètent le top 10.

Prokop a connu une fin d’après-midi difficile en cassant son différentiel arrière alors qu’il occupait la sixième place. Michal Kosciuszko a également été écarté du top 10 en perdant 11 minutes suite à un problème électrique sur sa Mini JCW.

Demain, l’étape finale du rallye comprend quatre spéciales et 147,64 km chronométrés dont deux passages d’Almodovar (52,30km).


avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

résultat de la 3ème journée du rallye

Message par Admin le Dim 14 Avr - 16:11

Sébastien Ogier, digne successeur de son compère S.Loeb, troisième victoire de rang !




Le Français a surmonté des problèmes techniques aujourd’hui. Il a terminé le rallye avec 58.2 secondes d’avance sur Mikko Hirvonen et sa Citroën DS3.
Jari-Matti Latvala complète le podium, à 3 minutes et 6.3 secondes derrière hirvonen.

Bonne opération également puisque Ogier a remporté les trois points supplémentaires de la Power Stage en signant le meilleur temps de l’ES15.
Mads Ostberg s’est classé deuxième de la Power et ramène deux points avec sa Ford Fiesta RS, tandis que Latvala rapporte un point en finissant troisième.

Mais que cette dernière journée fût compliqué pour ogier .

...il avait perdu 35 secondes suite à un problème d’embrayage sur sa Polo R WRC après les dix premiers kilomètres de la spéciale d’ouverture.
De son coté, son équipier Jari-Matti Latvala souffre d’un problème de transmission arrière qui lui a couté 1 minute et 16 secondes.
Le pilote de la Citroën DS3 Mikko Hirvonen en a profité pour passer deuxième.

Avec une Polo R de nouveau pleinement opérationnelle, Sébastien Ogier est parfaitement revenu dans le rythme en réalisant le deuxième meilleur temps de la très longue spéciale n° 13. Hirvonen a été le pilote le plus proche du rythme d’Ogier mais le Finlandais n’était pas en mesure d’attaquer le leader.
Avec seulement deux roues motrices à l’arrière, Jari-Matti Latvala a perdu 3 minutes et 3 secondes.


le classement du rallye :






le classement du championnat du monde des pilotes :





le classement du championnat du monde des constructeurs :

1. Citroën Total Abu Dhabi WRT, 87 points
2. Volkswagen Motorsport, 81
3. Qatar M-Sport WRT, 37
4. Qatar World Rally Team, 35
5. Abu Dhabi Citroën Total WRT, 23
6. Jipocar Czech National Team,14
7. Lotos Team WRC, 12


Prochaine épreuve, en Argentine, du 3 au 5 mai , avec le retour de Sébastien Loeb pour son 3ème rallye sur 4 cette saison, que vaudra-t-il face au Ogier ?...
avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

le rallye d'argentine - 5ème manche

Message par Admin le Jeu 2 Mai - 4:29

présentation du 5ème rallye de la saison :






En comparaison des éditions précédentes, le Rallye d’Argentine version 2013 se présente sous une forme plus compacte. Seuls sept tracés différents - disputés deux fois chacun - sont au programme de la cinquième manche de la saison, pour un gain d’environ 200 km dont une centaine de kilomètres de spéciales.

Autre nouveauté : la course se déroulera du mercredi au samedi, tout en conservant néanmoins son découpage classique. La première étape mènera donc les concurrents vers le nord de Villa Carlos Paz, dans la Punilla Valley et les Sierras Chicas. Le deuxième jour, cap au sud vers la Calamuchita Valley, avant le final à l’ouest de la plaque tournante de la course, dans la Traslasierra.

Sur les 7 tracés conservés au programme, la fameuse spéciale Ascochinga – Agua de Oro est bien au rendez-vous et elle dépasse toujours les 50 km ! Tout comme El Condor et la Super Spéciale organisée à Villa Carlos Paz, elle fait partie des ES qui n’ont pas été modifiées en comparaison de l’an dernier.

Mina Clavero affiche pour sa part une légère retouche, tandis que trois autres tracés ont été profondément remaniés. La Pampa perd 10 km, Amboy en gagne 30 et Santa Rosa – Villa del Dique nait de l’union de deux spéciales disputées en 2011.

Ce sont au total 407,64 km qu’annoncent les organisateurs du Rallye d’Argentine dans la première version de leur programme. Ils auront l’opportunité de le modifier avant la tenue de la course, du 1er au 4 mai.


au programme donc 14 spéciales :




les engagés :



Cette 5ème manche marque donc le retour de sébastien loeb, pour sa 3ème course de la saison ( sur les 4 inscrites à son programme ...)
avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

rallye d'argentine - la 1ère journée

Message par Admin le Jeu 2 Mai - 4:36

Meilleur envol pour Ogier




Premier scratch du rallye pour Sébastien Ogier qui devance les DS3 de Dani Sordo et Sébastien Loeb. La première Ford n’est que septième avec Mads Ostberg qui perd déjà 5s3 face au pilote Volkswagen.

Sébastien Ogier (VW Polo) a signé le meilleur chrono de la première spéciale du Rallye d'Argentine, mercredi soir. Le Français a conclu les 6,04 km en 4'42"1, soit 1"9 de moins que Dani Sordo (Citroën DS3) et 2"2 de moins que Sébastien Loeb (Citroën DS3), qui est dans le coup malgré son absence lors des deux derniers rallyes. Jari-Matti Latvala (VW Polo), qui avait dominé les qualifications et donc choisi sa position de départ en premier (12e), est quatrième à 3"8, devant Andreas Mikkelsen (VW Polo, +3"9), Mikko Hirvonen (Citroën DS3, +4"2) et Mads ostberg (Ford Fiesta, +5"3).

le classement :



Seulement quatre spéciales seront au programme demain mais la journée sera longue avec 164 km de chronos soit 40% du rallye.

avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

rallye d'argentine - la seconde journée

Message par Admin le Ven 3 Mai - 4:13

Avantage pour ogier !





Le pilote de la Volkswagen Polo R occupe la tête du Rallye Argentina jeudi soir. Le Français retourne au parc d’assistance de Carloz Paz avec 16.3s d’avance sur son rival Sébastien Loeb avec sa Citroën DS3 WRC.


la journée en détail :

Le Finlandais Mikko Hirvonen, également avec une Citroën DS3, est troisième à 1.8s derrière Loeb

Après les duels du mercredi soir, le rallye s’est disputé sur deux longues spéciales dans les montagnes de Sierras Chicas et Punilla Valley au nord de Cordoba.

Tous les regards se sont tournés entre Sébastien Ogier, leader du championnat du monde, et l’ancien champion du Monde Sébastien Loeb. Et le Gapençais a remporté la manche d’ouverture de manière convaincante.

Après s’être imposé dans la super spéciale, Ogier a été le plus rapide dans l’ES2 avec 8.8s d’avance sur son équipier Latvala.

Dans l’ES3, le Français a perdu du temps derrière la DS3 de Dani Sordo qui était parti en tonneau un peu plus tôt dans la spéciale. L’après-midi, Ogier a de nouveau dominé et augmenté son avance en signant deux nouveaux scratchs.

Pour son retour en WRC après presque trois mois d’absence, Loeb a mis du temps à retrouver sa pointe de vitesse. Bien qu’il est perdu 8.5s dans la première spéciale, le Français a progressivement retrouvé son Mojo dès la deuxième spéciale après avoir ajusté ses amortisseurs.

Mais les efforts de Loeb pour rattraper Ogier ont été anéantis dans les deux spéciales de l’après-midi suite à un mauvais choix de pneus. Pensant que l’après-midi se ferait dans des conditions sèches comme en matinée, Loeb et ses équipiers chez Citroën ont opté pour des pneus durs.

Mais la météo s’est assombrie avec du brouillard et de la pluie dans l’ES4 et l’ES5, favorisant Ogier et Latvala qui avaient opté pour des gommes tendres. Pourtant, Ogier a expliqué que les conditions météo ne favorisaient pas les tendres complètement détruits. Mais les équipages Citroën affirmaient que les durs ne convenaient pas non plus.

Latvala est quatrième à 22s derrière Hirvonen. Le Finlandais a rencontré des fortunes diverses : d’un coté deux fois deuxième, d’un autre coté des problèmes de frein à main.

Avec une minute de retard sur le pilote Volkswagen, Evgeny Novikov occupe la cinquième place. Le Russe est le premier pilote de l’armada Ford. Ostberg, qui a heurté une pierre dans l’ES4, a abandonné après avoir cassé un bras de direction.

Troisième pilote Volkswagen, Andreas Mikkelsen est sixième, 17.4s derrière Novikov, suivi de Thierry Neuville septième à 17.4s.

Martin Prokop a eu une journée difficile après avoir essayé d’appréhender ses nouveaux pneus. Le Tchèque, qui a quitté DMACK pour Michelin il y a une semaine, est parti en tonneau dans l’ES5 mais a réussi à terminer la spéciale. Désormais huitième au général, il accuse quatre minutes de retard sur Neuville.

Neuvième au général avec une Fiesta RS, Gabriel Pozzo est le héros local du jour. Dani Sordo, après avoir perdu près de 7 minutes lors d’un tonneau dans l’ES3, complète le top 10.


le classement à l'issue de la seconde journée :




La deuxième journée du Rally Argentina débutera à 6h25 (heure local) avec la première spéciale Santa-Rosa – Villa del Dique (40km) qui commence à 8h33.
avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

rallye d'argentine - la troisième journée

Message par Admin le Dim 5 Mai - 5:11

Loeb de retour au sommet !




Tous ses principaux rivaux de Loeb ont rencontré des problèmes durant cette deuxième étape du Rally Argentina. Le Français en a profité pour se construire une confortable avance de 39.8s.
Sébastien Ogier, Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala ont vu leurs espoirs ruinés après une journée difficile où Loeb a tiré son épingle du jeu.
Seulement quatre spéciales et 77,92km de secteurs chronométrés séparent le Français d’une huitième victoire en Argentine.


retour sur la journée :

Dans le brouillard et la boue, Ogier a remporté la spéciale d’ouverture ce matin au Sud de Carlos Paz. C’était son cinquième scratch du rallye et le dernier de la journée, après avoir compté jusqu’à 17.7s d’avance.

Dans l’ES7, il a perdu la tête du rallye après avoir fait un tout-droit dans un virage très glissant. Ironiquement, Loeb a fait une erreur similaire dans la spéciale précédente mais l’Alsacien a perdu que quelques secondes, comparé aux quarante secondes perdues par Ogier alors troisième au général.

Le premier passage du matin dans les spéciales a ramené beaucoup de pierres sur la trajectoire. Ogier, qui a attaqué fort au départ de la deuxième boucle, a été victime d’une crevaison sur la roue avant gauche. Ayant perdu encore du temps, le leader du champion a décidé de ne plus se battre pour la victoire et de lever le pied.

Malgré cet incident, Ogier a grimpé à la deuxième place suite à la crevaison d’Hirovnen dans la même spéciale, qui lui a couté 35 secondes. Le pire est arrivé dans l’ES9 quand le pilote Citroën a rencontré des problèmes électriques. Il a perdu près de six minutes et rétrogradé à la sixième place au général.

Latvala a essayé de capitaliser sur les ennuis d’Hirvonen. Le pilote Volkswagen a également crevé avec sa Polo R le contraignant à remplacer son pneu. En perdant près de deux minutes, le Finlandais occupe la quatrième place au général, remportant au passage la super spéciale ES10 de Carlos Paz.

L’autre pilote bénéficiaire de la journée est Evgeny Novikov. La stratégie prudente du Russe a payé puisqu'au soir, il est troisième du rallye avec sa Fiesta RS, à deux minutes de Sébastien Ogier et avec 8.2s d’avance sur Latvala.

Cinquième au général, le belge Thierry Neuville a trois minutes d’avance sur Hirvonen, sixième. Mads Ostberg, reparti le matin en Rally2 avec sa Fiesta RS, est septième après avoir réalisé le scratch dans l’ES7, suivi par Martin Prokop huitième.

Andreas Mikkelsen a été également l’un des grands perdants de la journée. Le pilote de la Polo R a tapé un pont dans l’ES8 et a dû abandonner sur le parcours de liaison suivant à cause d’une suspension cassée. Michal Kosciuszko, arrêté dans la première spéciale de la journée, a également abandonné avec un problème similaire.


le classement général :





La dernière journée débutera à 7h00 et comprendra deux boucles des spéciales Giulio Cesare et El Condor avec ses paysages lunaires et en pleine montagne. L’arrivée est prévue à 14h20 à Carlos Paz.
avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

rallye d'argentine - la dernière journée

Message par Admin le Dim 5 Mai - 5:22

et une huitième victoire pour S. Loeb en terre argentine !




Pour son dernier rallye sur terre en Championnat du Monde des Rallyes, Sébastien Loeb a terminé en beauté avec une huitième victoire au Rally Argentina.
Le nonuple champion du monde a remporté cette cinquième manche de l’année avec 55 secondes d’avance sur Sébastien Ogier, mettant ainsi fin à la série de trois victoires du jeune Français.
Il s’agit de la 78e victoire en WRC et vraisemblablement l’une des dernières en rallye. L’Alsacien de 39 ans dispute en effet un programme partiel de quatre rallyes cette année pour se consacrer désormais au circuit.

Pour dire adieu à sa star, 80 000 personnes étaient regroupées sur les routes de la dernière spéciale El Condor.

De son côté, Ogier a dominé le début du rallye en remportant cinq des six premières spéciales. Mais le Français n’a pas réussi à faire le break face à son ainé de chez Citroën. Surtout, le Gapençais est parti à la faute et a perdu environ 40 secondes hier matin offrant ainsi une avance confortable de 17secondes à Loeb.
Ensuite, après une crevaison à l’avant gauche dans la spéciale suivante, Ogier a décidé de lever le pied se contentant d’assurer les points au championnat, sachant que Loeb n’est pas candidat à un dixième titre mondial.

Jari-Matti Latvala complète le podium de ce Rally Argentina après une belle bataille avec Evgeny Novikov dans la dernière journée. Le Finlandais avait perdu près de deux minutes hier suite à une crevaison. Au départ ce matin, il accusait 8.2s de retard sur le Russe.
Latvala a alors remporté les quatre spéciales de la journée avec notamment les points bonus de la Power Stage. Il accède au podium au détriment de Novikov, quatrième, qui est parti en tête à queue dans la dernière spéciale.

Thierry Neuville se classe cinquième du rallye avec également une Ford Fiesta RS. Le Belge a constamment travaillé pour améliorer les réglages de sa World Rally Car.
Mikko Hirvonen était second après les problèmes d’Ogier hier. Mais une crevaison puis un problème électrique lui ont fait perdre plus de six minutes le reléguant à une sixième place.
Après avoir endommagé la direction de sa voiture lors de la première étape du rallye, Mads Ostberg a réussi à obtenir les points de la septième place avec sa Fiesta RS.
Andreas Mikkelsen a récupéré la huitième place au détriment de Dani Sordo dans la dernière spéciale suite à un problème de boite de vitesses pour le pilote espagnol.
Martin Prokop complète le top 10 après être parti en tonneau lors de la première étape.


le classement général final :




le classement du championnat du monde des pilotes :





le classement du championnat du monde des constructeurs :





le prochain rallye , celui de l'Acropole du 31 mai au 02 juin .
avatar
Admin
Admin

Messages : 161
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 37
Localisation : là-haut ça va

http://fan-de-sport.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: WRC - Le championnat du monde des rallyes - saison 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum